Vente Presse Louboutin Novembre 2015

Nous concentrons donc toute l’exposition à l’arrière du jardin en cas de pluie intempestive pour rapprocher tous les travaux de l’atelier, afin de nous éviter de courir et d’être efficaces. Les cartons et les papiers craignent l’humidité. La création de la scénographie s’est dès lors déroulée sans encombre.

L’arrivée de cette marque britannique au Printemps Haussmann cette saison n’est pas un hasard : c’est la spécialiste du genre. Le kitten heel est indémodable, s’enthousiasme Annick Gorman, la directrice artistique de L. K. 07. Mais ce n’est pas tout. En effet, la brune a d’autres passions.

Nous avons commencé notre visite par le musée Saint Martin, dont le fronton accueille une oeuvre de Ben, suite à l’exposition de l’année dernière. Dès l’entrée, nous sommes accueillis par des animaux en résine de Richard Orlinski, un gorille devant le musée et une panthère dans le hall. D’autres animaux sont d’ailleurs à découvrir un peu partout dans la ville..

Le quartier, plutôt mal famé, lui faisait peur. Il redoutait de se faire prendre à partie ou tabasser par des bandes de jeunes, qui trainaient là et dealaient au pied de l’immeuble, du début de l’après midi jusque tard dans la nuit. Il était grand et fort mais son handicap l’empêchait de se défendre comme il l’aurait voulu face à de jeunes gens violents, déterminés et très certainement armés..

J’assiste à l’aube. On peut fonder sa notion du temps sur le son lointain des cloches résonnant dans un rêve, les étals de marché et le crépuscule. On peut être fatigué. Le tout sans grosses complications éthiques: Je n’ai pas trop de cas de conscience. ma petite échelle, je n’influerai jamais sur des emplois. Ce sont les gros fonds d’investissement qui ont provoqué la crise.

Il ne m’avait jamais offert de fleurs mais cette composition là semblait rattraper le retard! Certains badauds suivaient des yeux Alexandro pour savoir à qui ce cadeau était destiné. Quelle chanceuse avait le droit à pareil attention? La chanceuse c’était moi,et je n’aurais laissé ma place pour rien au monde. J’avais le cur au bords des lèvres et celles ci s’entrouvraient dans un sourire béat .

Réélu confortablement en 2010, Sérgio Cabral ne chutera que plus tard, lorsque s’accumuleront les soupçons de corruption. La divulgation de photos dévastatrices par son ennemi juré, qui fut lui aussi gouverneur de Rio, Anthony Garotinho (arrêté le 16novembre pour une affaire d’achat de voix), contribuera à miner sa carrière et son image. On y voit l’intéressé aviné et hilare, lors d’un dispendieux voyage à Paris où il aurait fréquenté le Ritz et la Tour d’Argent.

Laisser un commentaire