Louboutin Zomer 2015

Mais tes parents l’ignorent, tes amis aussi. Tu n’en parles pas, tu préfères oublier. Les cauchemars sont pourtant là pour te le rappeler.. Ce qu’elle a du mal à gérer au final, ce sont ces personnes qui se mettent à pleurer dans son bureau. Elle a du mal avec la tristesse d’autrui. C’est difficile pour elle à gérer, elle a déjà du mal avec ses propres sentiments alors c’est certain que ceux des autres, c’est juste impensable.

Non, elle n’était pas pressée de le retrouver. Cette rencontre serait éprouvante, elle en est certaine. Revoir le père de sa fille qui n’est évidemment pas au courant qu’il est géniteur, c’est compliqué. Qui n’a pas rêvé de bottes de sept lieues permettant de parcourir 28kilomètres en une seule enjambée ? Cette prouesse n’existant que dans les contes de fées, le mâle s’est résolu à se chausser plus modestement. Du moins au début. En témoigne la pièce de cuir cousue pour recouvrir l’avant pied datée du quatrième millénaire avant Jésus Christ qui reste, à ce jour, le plus vieux soulier exhumé, en Arménie.

Tonnamment, Shoe Obsession ne s’adresse pas qu’aux fashionistas et fétichistes des talons hauts, mais aussi et surtout à ceux que l’art interpelle. De nos jours, la chaussure est montée sur un piédestal. Ce que l’inconscient collectif charriait via Cendrillon hier, grands designers et créateurs de souliers le restitue aujourd’hui intact.

Incarner un autre rôle apparaît aussi, au delà de l’amusement frivole, comme une manière d’échapper à celui que l’on est en société. Pour l’historien de l’art et de la mode Damien Delille, changer d’identité inverse l’ordre social. Dès l’Antiquité puis au Moyen Age, les bacchanales grecques, les saturnales romaines, les carnavals (le dernier jour avant le jeûne du Carême) et autres fêtes des fous ont permis le renversement entre raison et folie, contrôle de soi et débauche sexuelle, masculin et féminin.

Au bout de trois minutes de vaine lutte, l’ancien sergent expira et s’écroula sur le sol de son appartement, juste au niveau de la porte qui séparait sa cuisine du couloir menant au salon. La femme mystérieuse se pencha alors sur lui et le chevaucha. Elle le déshabilla en lui arrachant sa chemise puis entreprit de lui arracher le foie à mains nues et de le dévorer sur place, dans un déferlement de barbarie qui contrastait grandement avec son apparence BCBG..

Ses assiettes, irréprochables, sont d’autant plus marquantes qu’elles sont servies dans un cadre que l’on appelle dans le jargon du luxe un écrin, soit un décor qui en met plein les yeux pour que le chaland comprenne immédiatement où il a mis les pieds (dans un grand restaurant, donc). L’esthétique repose sur d’immenses plaques de marbre noir et blanc, le motif bicolore est repris sur la verrière géométrique qui chapeaute la salle, et sur la moquette, dans laquelle le pied s’enfonce en profondeur. Le restaurant français, c’est aussi une façon de manger : une grande table, un fauteuil confortable.