Louboutin Homme Noir Et Or

Elle claque des talons trois fois. En fermant les yeux, Dorothy (Judy Garland) répète There is no place like home. Et voilà l’héroïne du Magicien d’Oz qui retourne chez elle. Ont raison les innombrables utilisateurs de 4 x 4 sur les chaussées défoncées et réparées à la petite semaine. J’ai cru longtemps que ces engins servaient à l’armée ou dans les ranchs, les campagnes et sur les pistes. Le nombre de nanas à leur volant est impressionnant, regardant de haut les msakene, pauvres qui marchent dans la rue.

Elle déteste autant sa patronne que son travail, pour lequel elle est payée en billets de 500euros. Sur son téléphone portable, elle reçoit des textos d’un numéro inconnu. S’ensuit une correspondance, assez improbable pour tout connaisseur de l’interface de l’iPhone, l’interlocuteur anonyme la poussant à devenir une autre, à se comporter autrement, à enfiler les robes de sa boss, à se réinventer dans la peau d’un être fictionnel..

Elle aime dessiner aussi sur l’instant. Des expressions, ou encore des objets qu’elle croise. C’est bien plus passionnant que certains sujets en cours. On est différente physiquement et au niveau du caractère également. Nous ne sommes une seule et même entité mais, bien deux distingue. C’est l’erreur que, font beaucoup de personne qui n’ont aucune conscience de la gémellité. » Je parais peut être froide sur le moment mais, les gens m’agace avec ce genre de question.

Entre Cyril Phan, alias Kongo (voir notre portrait ici), et le street art, c’est une histoire d’amour et de volonté. Graffeur hors pair, à l’aise avec la multiplicité des techniques auxquelles il emprunte sans se confondre, Kongo est déjà à lui seul un artiste complet. De Jakarta à So Paulo avec un détour par la Chine, pas un coin de globe où ses tags magistraux, encrés de couleurs vives, ne soient exposés.

Une Internaute connue sous le pseudonyme d’ethical_rhyme a réalisé le rêve de sa petite sur. Cette dernière, lycéenne, voulait à tout prix porter une paire de Louboutin pour se rendre à son bal de promo. Et pas n’importe quelle paire de Louboutin : les Daffodile Strass ornées de cristaux Swarovski de couleur bleue.

Perso j bien me sentir à l bien dans mes pompes, rien à prouver . J pas à voir quel interet j à porter un string et des Louboutin. De plus, c vachement subjectif. Si la belle blonde a apparemment un truc avec les chaussures, elle aime la mode dans son ensemble. L’égérie L’Oréal Paris avait d’ailleurs lancé un site lifestyle Preserve. Et il n’était pas rare qu’elle joue au mannequin en postant sur Instagram des clichés d’elle dans les différentes tenues vendues sur le site.

Laisser un commentaire