Christian Louboutin Fashion Week 2016

De toute façon, vous seriez grotesque en robe longue quand Isabel Marant est en pantalon. Les actrices, habillées par les maisons comme on dit, peuvent porter des robes très longues, ou très courtes, ou les deux à la fois, comme Ingrid, top modèle, assise non loin de moi. Si vous avez un mannequin à votre table, dans ce dîner à 1 000 euros le couvert, c’est que vous n’avez pas d’actrice..

Tes poches : un vieux porte feuille tout défoncé ; du liquide ; les clefs de son appart, de celui de ses parents et la quincaillerie ; sa carte d’infirmier ; un bijou qu’il a pris à la quincaillerie qu’il trouvait beau ; son téléphone portable. C’est après avoir passé une nuit sans dormir sur internet que son paternel l’avait trouvé. Apparemment, elle était peu connue, comme île, Astéria.

Les deux auteurs reviennent sur le départ précipité de Jimmy Choo en 2001, laissant entendre que miss Mellon l’aurait plus ou moins gentiment poussé vers la sortie. Elle prenait ainsi la présidence du groupe. D’après les deux auteurs, les dessous de ce succès ne seraient pas toujours glamour : il y serait fortement question d’amour, de haine, de sexe, de drogue, de jeu de pouvoir, d’argent, d’intrigues Tamara dément évidemment, pointant du doigt le fait que les deux prétendues instigatrices ne lui ont jamais demandé d’interview.

Oh, elle a essayé de nombreuses fois d’ailleurs. Ses parents aimaient toujours lui attribuer l’adjectif de « rebelle » ou encore « d’indiciplinée ». Mais c’était ce qu’elle était. Reste qu’à force de les voir faire leurs courses chez Barneys comme d’autres (nous) iraient chez H Blair Waldorf et Serena Van Der Woodsen nous ont donné des goûts de luxe. Cette fois, ce sont la pauvreté de l’intrigue et l’oisiveté des héroïnes qui permettent à notre attention de se focaliser sur le vêtement. Sans oublier qu’à chaque trait de personnalité correspond une garde robe: Blair la snob est preppy, Serena la party girl est bohème chic et Jenny la rebelle, néo punk .

Elle sait exactement où sont ranger chaque chose et ne supporte pas prêter ses affaires, ni prendre celle des autres. Lorsqu’elle prête un objet de sa « collection » c’est vraiment elle a crée un lien super méga giga important avec toi . Ou alors qu’elle a trop d’alcool dans le sang.

D’où le choix de mon hôtel très central. Armée de son Birkin, elle est donc fin prête pour pénétrer dans ce qu’elle appelle le temple du bon goût : Hermès. Là, Min, chargée de clientèle de langue chinoise, accueille Christa avec un large sourire.

Laisser un commentaire